Généralités : Purpura Rhumatoïde

Généralités
Description de la pathologie

Purpura Rhumatoïde

Epidémiologie

  • Maladie surtout pédiatrique : 1/4000 à 1/7000
  • Maladie rare chez l’adulte : 0,1 / 100000 habitants
  • 1,5 hommes / 1 femme

Clinique

Le purpura rhumatoïde (PR) ne se distingue pas des autres vascularites par des atteintes spécifiques mais sur l’association d’une atteinte cutanée avec des atteintes articulaires, digestives et rénales.

  • atteinte cutanée : purpura vasculaire
  • atteinte articulaire : arthralgies inflammatoires des chevilles et des genoux le plus souvent
  • atteinte digestive : douleurs abdominales parfois compliquées d’hémorragies digestives
  • atteinte rénale : hématurie plus ou moins associée à une protéinurie et une insuffisance rénale ; il s’agit d’une néphropathie glomérulaire à IgA.

Biologie

  • absence d’ANCA
  • élévation des IgA sériques inconstante

Anatomopathologie

  • dépôts d’IgA
  • absence de granulome

Evolution

Le PR évolue par poussées successives.

Traitement

  • Repos :
    • efficace sur le purpura
    • suffit en cas d’atteinte cutanée isolée
  • Corticothérapie : en cas d’atteinte rénale ou digestive
  • Immunosuppresseurs : parfois nécessaires en plus de la corticothérapie