1. Qu’est-ce qu’un Protocole National de Diagnostic et de Soins (PNDS) ?

1. Qu’est-ce qu’un Protocole National de Diagnostic et de Soins (PNDS) ?

Qu’est-ce qu’un PNDS ?

La production de Protocoles Nationaux de Diagnostic et de Soins (PNDS) par les experts des centres de référence maladies rares a été prévue initialement dans le premier plan national maladies rares 2005-2008 et a été confirmée dans le deuxième plan national maladies rares 2011-2014.

Le PNDS peut servir de référence au médecin traitant (médecin désigné par le patient auprès de la Caisse d’assurance maladie) en concertation avec le médecin spécialiste notamment au moment d’établir le protocole de soins conjointement avec le médecin conseil et le patient, dans le cas d’une demande d’exonération du ticket modérateur au titre d’une affection hors liste.

Pour aller plus loin, écoutez le podcast : Qu’est-ce qu’un PNDS ? Par le Docteur Hélène MAILLARD

Quel est l’objectif ?

L’objectif d’un PNDS est d’expliciter aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale actuelle et le parcours de soins d’un patient atteint d’une maladie rare donnée. Il a pour but d’optimiser et d’harmoniser la prise en charge et le suivi de la maladie rare sur l’ensemble du territoire.

Et au sein de la filière ?

L’établissement de nouveaux PNDS est une des actions prioritaires de la filière FAI²R.

Voici la liste des PNDS disponibles pour les maladies auto-immunes et auto-inflammatoires rares :

Pour aller plus loin

Tous les Protocoles Nationaux de Diagnostic et de Soins sont librement consultables sur le site de la Haute Autorité de Santé.

En savoir plus : www.has-sante.fr